Incontinence Urinaire Féminine

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

Êtes-vous un professionnel de santé ?

Cliquez sur oui si vous êtes un professionnel de santé.


Vous êtes un patient, un industriel, ou un journaliste ? Découvrez via notre page d'accueil vos pages dédiées.

Oui Non

Diveen®, le tampon intravaginal contre les fuites urinaires

Parmi les différentes formes d'incontinence urinaire, l'incontinence urinaire d'effort est la plus fréquente chez la femme. Ainsi en France, plus de 3 millions de femmes en souffrent*.

L’incontinence urinaire d’effort est caractérisée par une fuite involontaire d’urine, non précédée du besoin d’uriner. Elle survient à l’occasion d’un effort, tel que la toux, le rire, l’éternuement, le sport, la danse, le saut, la course à pied, le soulèvement de charges ou toute activité physique augmentant la pression à l’intérieur de l’abdomen.

Les fuites urinaires peuvent affecter les patientes dans leur vie professionnelle et sociale.

Pour répondre à leurs besoins, B. Braun a développé la solution Diveen®, un tampon intravaginal conçu pour réduire les fuites urinaires à l’effort.

Un applicateur, présent dans la boîte produit, facilite l’introduction du dispositif dans le vagin.

Ce dispositif est conçu pour soutenir mécaniquement la paroi supérieure du vagin dans la zone située sous le col vésical. Lors d’un effort, le poids de la vessie va venir exercer une pression sur l’anneau souple du dispositif qui, par un effet de levier, va soutenir le col vésical et ainsi réduire efficacement le risque de fuite urinaire 

Le dispositif intravaginal Diveen est un dispositif medical de Classe IIa non sterile. CE 0123
Non pris en charge au titre de la liste des produits et prestations remboursables. Lire attentivement les instructions figurant dans la notice et/ou sur l’étiquette.
Fabriqué et distribué par B. Braun Medical

INC_20160709

*Haab F. et al. Traitement de l'incontinence urinaire d'effort par colposuspension percutanée : une technique non satisfaisante. Progrès  en Urologie 2001, 11:336-339