Technologies médicales L'importance du made in Europe

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

Technologies médicales : l’importance du « made in Europe »

Découvrez comment B. Braun s’engage pour promouvoir et renforcer l’industrie européenne des technologies médicales.

Un engagement historique

B. Braun est né en Allemagne et estime de sa responsabilité de privilégier le développement et la production dans les pays de l’UE. Son ambition : participer à la construction d’une véritable Europe de la santé, aux valeurs communes de gouvernance et de modèle social.

Acteur engagé, le Groupe revendique une souveraineté sanitaire de l’Union Européenne, qui doit faire de son territoire son premier marché et lutter contre une ubérisation de l’industrie de la santé. Une production et des débouchés locaux assureront à la zone économique de rester maître de ses approvisionnements et de renforcer son dynamisme économique, industriel et scientifique.

·        B. Braun est né en Allemagne et estime de sa responsabilité de privilégier le développement et la production dans les pays de l’UE. Son ambition : participer à la construction d’une véritable Europe de la santé, aux valeurs communes de gouvernance et de modèle social.

„Le made in Europe - conception et contrôle – et le maintien de l’ouverture des frontières entre les pays de l’UE est un objectif majeur en santé, afin de pouvoir lutter efficacement en cas de pandémie ou d’urgence sanitaire. “

– Christelle Garier-Reboul, Présidente de B. Braun en France

Proximité, confiance, savoir-faire

B. Braun a pour philosophie d’implanter ses centres de développement et de fabrication au plus proche de ses clients européens. La proximité renforce la confiance et permet de s’appuyer sur l’expertise locale pour mettre à disposition des professionnels de santé et de leurs patients des solutions innovantes, spécifiquement adaptées aux pratiques médicales de chaque pays membre.

Au-delà de la R&D, le savoir-faire B. Braun s’exprime en ingénierie et fabrication, grâce notamment à des machines de haute technicité, nécessitant de fréquentes mises à jour. Réduire la distance entre les centres de décision et les centres d’exécution renforce alors l’agilité et la réactivité de l’ensemble de la chaîne, au bénéfice des usagers, des patients et des pouvoirs publics.

„Un protectionnisme rigide ne serait pas conforme aux valeurs européennes, mais une préférence communautaire en santé est nécessaire pour les entreprises qui font le choix d’y investir, dotée d’un fondement juridique, et complétée par une harmonisation des règles. “

Découvrez dautres histoires

  • Dialyse et voyages : le duo des vacances !

    Yann-Cédric n’aura pas connu longtemps sa Côte d’Ivoire natale. Né il y a 36 ans avec une malformation rénale non identifiée par les médecins locaux, il est diagnostiqué et opéré à 6 mois en France, à l’Hôpital Necker à Paris. Mais un peu tard ; ses reins sont abîmés et il est en insuffisance rénale. Il passe ses 5 premières années entre son pays et les consultations à Paris, avant de rester définitivement en France, chez sa tante. Malgré les contraintes de la maladie, il n’envisage pas la vie sans voyager.

    Lire la suite
  • Une chambre implantable pour mieux vivre avec la maladie

    L’histoire de Catherine P. débute comme beaucoup d’autres : une boule dans le sein ; une visite chez un gynécologue qui penche pour un kyste, mais préfère vérifier pour « être sûr » ; une mammographie qui appelle à d’autres examens ; une évidence qui se fait… Catherine est atteinte d’un cancer nécessitant une prise en charge rapide… et bien accompagnée.

    Lire la suite
  • La Fondation d’entreprise B. Braun : 10 ans d’engagement pour le mieux vivre des jeunes patients

    Les dix ans de la Fondation d’entreprise B. Braun, c’est avant tout une décennie de rencontres humaines et de liens solides tissés avec cinq associations engagées pour améliorer la qualité de vie des jeunes patients.

    Lire la suite
  • Quand le dépistage permet de gagner un temps précieux contre les maladies rénales

    Les maladies rénales concernent un Français sur 10[1]. Beaucoup ignorent qu’ils sont atteints d’insuffisance rénale, « maladie silencieuse » dont la forme chronique touche plus de 80 000 personnes en France[2].

    Lire la suite
  • Mon deuxième premier souffle

    L’appel arrive le 31 décembre 2015. Klaus-Dieter Maas a 30 ans. Il habite l’Eifel, une région de collines à l’Ouest de l’Allemagne. Les médecins lui ont donné douze mois à vivre, tout au plus. Comme souvent, il est à l’hôpital. Comme souvent, son traitement ne pourra pas le guérir totalement. Depuis longtemps, ses poumons sont gravement malades. Il est neuf heures du matin quand son téléphone portable sonne. Est-ce l’appel qu’il attend depuis huit mois ? Il répond et entend : « M. Maas, nous avons un poumon pour vous. Êtes-vous prêt ? »

    Lire la suite
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.