L'engagement de B. Braun     pendant la crise sanitaire

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

L'engagement de B. Braun pendant la crise sanitaire

Continuité des soins et de l’activité, protection des collaborateurs pendant la crise sanitaire : l’engagement de B. Braun est ancré dans la réalité du terrain. Alors que la « troisième vague » et les variants du Covid-19 frappent notre pays malgré l’espoir porté par la vaccination, l’incertitude est toujours là. Et la nécessité de répondre aux besoins des établissements de santé et des patients plus que jamais un impératif.

Alors que la « troisième vague » et les variants du Covid-19 frappent notre pays malgré l’espoir porté par la vaccination, l’incertitude est toujours là. Et la nécessité de répondre aux besoins des établissements de santé et des patients plus que jamais un impératif. L’année 2020 a été porteuse de défis et nous avons tous dû réinventer nos modes de travail et d’interactions. 

B. Braun s’est attaché à retracer quelques expériences emblématiques de la détermination et de l’engagement de ses collaborateurs pour permettre à ses clients de prendre en charge aux mieux leurs patients atteints du Covid-19, et d’assurer la continuité des soins pour les autres malades.

L’expérience de Florian Golinelli, responsable marketing au sein de la division chirurgie et de Nicolas Riancho, responsable de la plateforme logistique de Ludres, portent fièrement cette ambition. 

Contribuer activement à la vaccination des personnes à risque

Les personnes traitées pour insuffisance rénale chronique sont particulièrement fragiles et à risque de formes de graves de la Covid-19. B. Braun Avitum s’est donc engagé depuis le début de la campagne de vaccination en France, pour vacciner ses soignants et les patients pris en charge dans ses centres et unités de dialyse.

La stratégie vaccinale dépend de la situation du centre : soit la vaccination y est effectuée directement, soit le centre B. Braun Avitum s’appuie sur la structure hospitalière au sein de laquelle il est présent. Une vraie mobilisation des équipes des centres pour leurs patients.

Assurer la protection de nos soignants

Au sortir du premier confinement, s’est vite posée la question de la reprise de l’activité chirurgicale et du déploiement de nouveaux standards. Une question toujours d’actualité.

Retrouvez notre article sur la façon dont B. Braun contribue à protéger les professionnels de santé et les patients exposés à un risque de contamination pendant et après une intervention chirurgicale.

Découvrez dautres histoires

  • L'engagement de B. Braun pendant la crise sanitaire

    Continuité des soins et de l’activité, protection des collaborateurs pendant la crise sanitaire : l’engagement de B. Braun est ancré dans la réalité du terrain. Alors que la « troisième vague » et les variants du Covid-19 frappent notre pays malgré l’espoir porté par la vaccination, l’incertitude est toujours là. Et la nécessité de répondre aux besoins des établissements de santé et des patients plus que jamais un impératif.

    Lire la suite
  • « Made in France » : Porter haut les couleurs des medtech françaises

    Par son empreinte territoriale et son engagement technologique, économique et citoyen, B. Braun participe à valoriser la place de la France dans le paysage industriel sanitaire mondial. Précisions et illustration avec sa branche urologie.

    Lire la suite
  • Technologies médicales : l’importance du « made in Europe »

    Découvrez comment B. Braun s’engage pour promouvoir et renforcer l’industrie européenne des technologies médicales.

    Lire la suite
  • Crohn par-delà les océans

    Grandir avec une pathologie chronique bouleverse toute une vie de projets, mais n’empêche en rien de réaliser ses rêves, voire d’en forger de plus beaux. La preuve avec Pierre-Louis, navigateur au grand large et sensibilisateur décomplexé à la maladie de Crohn.

    Lire la suite
  • Changer de vision sur la péridurale

    Gustave sourit. Il est heureux. Du haut de ses 49 centimètres, le nouveau-né découvre la vie et surtout… le visage radieux de sa maman. Marylou admire son petit garçon, dont elle a pu vivre pleinement la naissance. Sa crainte initiale de la péridurale, annoncée comme compliquée du fait de ses problèmes de dos, s’est totalement dissipée, avec l’aide de l’échographie de repérage.

    Lire la suite
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.