Nominations

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

Nouveau Pharmacien Responsable et nouveau Directeur des Affaires Médicales pour B. Braun

B. Braun, premier employeur des technologies médicales en France et acteur engagé dans la pertinence des soins, annonce les nominations de Manuelle Schneider-Ponsot comme Directeur Général, Pharmacien Responsable et Directeur des Opérations Réglementaires et Pharmaceutiques, et du Dr Tarik Yalaoui comme Directeur des Affaires Médicales. Le Dr Tarik Yalaoui est également nommé Senior Vice President Medical & Scientific Affairs pour la Division OPM (Out Patient Market) du Groupe B. Braun. Cette activité, en croissance au niveau international, est centrée sur l'accompagnement des patients nécessitant des soins chroniques.

Cap sur l’innovation et les services

Les nominations de Manuelle Schneider-Ponsot et du Dr. Tarik Yalaoui, tous deux membres du Comité Exécutif de B. Braun Medical, s’inscrivent dans un contexte de transformation du système de santé français : décloisonnement, virage ambulatoire, digitalisation… B. Braun souhaite contribuer utilement à ces évolutions, par la poursuite de son plan stratégique 2015-2020, dont la deuxième partie prévoit de mettre l'accent sur l'innovation et les services, après une séquence fortement dédiée à l'accroissement des capacités de production des sites industriels - cinq en France[1].

Manuelle Schneider-Ponsot et le Dr Tarik Yalaoui joueront un rôle clé dans la conduite et le développement des activités de B. Braun, par leurs responsabilités dans l’accès au marché et la conformité des produits aux attentes des patients, des professionnels de santé et des autorités.

„Je souhaite la bienvenue à Manuelle et Tarik. Leur très grande expertise du service rendu, de la sécurité et de la qualité des solutions de santé est essentielle pour B. Braun, dans un contexte de renforcement des exigences cliniques et réglementaires.“

– Dr Marc-Alexander Burmeister, Président de B. Braun en France

Manuelle Schneider-Ponsot

Directeur Général, Pharmacien Responsable et Directeur des Opérations Réglementaires et Pharmaceutiques, B. Braun Medical

Docteur en Pharmacie et titulaire d’un Master en Pharmacie Industrielle, Manuelle Schneider-Ponsot rejoint B. Braun après un parcours de 25 années chez Alcon, leader mondial des produits ophtalmologiques (médicaments et dispositifs médicaux). Elle y a exercé les fonctions de Pharmacien Affaires Réglementaires, puis de Directeur Affaires Réglementaires France à partir de 2007. Depuis 2011, année de l’acquisition d’Alcon par Novartis, elle était Directeur Affaires Réglementaires et du Système Qualité et Pharmacien Responsable d’Alcon France. Sa grande expérience des affaires réglementaires dans le médicament et le dispositif médical, l’étendue des responsabilités pharmaceutiques qu’elle a exercées, son expertise de la conduite du changement, du management d’équipes et de projets transversaux, lui confèrent toutes les qualités requises à ce poste clé pour B. Braun.

Dr. Tarik Yalaoui

Senior Vice President Medical & Scientific Affairs, Chief Medical Officer, Global OPM Division et Directeur des Affaires Médicales France

Docteur en médecine et titulaire d’un Master of Science Degree en Biotechnologie, Tarik Yalaoui a un parcours diversifié de plus de 15 ans dans l’industrie pharmaceutique. Il a travaillé en France et en Allemagne pour des leaders mondiaux (J&J, Sanofi), un groupe de taille moyenne (Grünenthal) et une ETI (Stallergènes). Il a exercé des responsabilités aux niveaux local et international, couvrant tout le spectre des affaires médicales et de développement clinique, pour de multiples aires thérapeutiques. Cette large expertise est bien en phase avec ses responsabilités actuelles chez B. Braun, pour les différentes composantes des affaires médicales et scientifiques France et la division mondiale OPM.

[1] Avec l'objectif de doubler les quantités exportées d'ici 2020.

Découvrez tous les articles

  • Antibiothérapie : bénéfices et points de vigilance

    L’antibiothérapie - ou traitement par antibiotiques - est utilisée pour traiter et prévenir des infections bactériennes. Outre l’antibiothérapie par voie orale, il existe une autre voie d’administration, moins connue du grand public mais nécessaire dans des situations où la voie orale n’est pas indiquée : c’est l’antibiothérapie par perfusion. Généralement réalisée à l’hôpital, elle s’effectue également au domicile des patients, pour tenter d’améliorer leur qualité de vie(1).

    Lire la suite
  • Dialyse et voyages : le duo des vacances !

    Yann-Cédric n’aura pas connu longtemps sa Côte d’Ivoire natale. Né il y a 36 ans avec une malformation rénale non identifiée par les médecins locaux, il est diagnostiqué et opéré à 6 mois en France, à l’Hôpital Necker à Paris. Mais un peu tard ; ses reins sont abîmés et il est en insuffisance rénale. Il passe ses 5 premières années entre son pays et les consultations à Paris, avant de rester définitivement en France, chez sa tante. Malgré les contraintes de la maladie, il n’envisage pas la vie sans voyager.

    Lire la suite
  • Avec Angioplastie sans frontière, B. Braun se mobilise pour les malades du cœur dans les pays démunis

    Cause de millions de morts précoces chaque année(1), les maladies cardiovasculaires sont surreprésentées et insuffisamment traitées dans les pays en développement. Former les médecins de ces pays aux techniques récentes de la cardiologie interventionnelle, c’est le rôle d’Angioplastie sans frontière, qui a reçu de la part de B. Braun 100 stents - petits implants métalliques destinés à maintenir les artères ouvertes - pour l’aider dans sa mission.

    Lire la suite
  • De la chirurgie cardiaque ouverte à la chirurgie mini-invasive

    Les progrès technologiques des 20 dernières années ont révolutionné la chirurgie cardiaque permettant désormais d’opérer certaines maladies du cœur sans avoir à ouvrir le sternum. Le Professeur Kasra Azarnoush, Chirurgien thoracique et cardiovasculaire a pratiqué la chirurgie mini-invasive au CHU Gabriel Montpied à Clermont-Ferrand pendant 1 an, puis au CHU de Saint-Etienne où il utilise un matériel de visualisation 3D. Tour d’horizon de cette technique chirurgicale en plein essor.

    Lire la suite
  • Sclérose en plaques et troubles urinaires : l’auto-sondage au service de la qualité de vie

    Cette année, la Journée mondiale de la Sclérose en Plaques (SEP) était dédiée aux « signes invisibles » de la maladie(1). Parmi eux : les troubles urinaires, très délétères pour la qualité de vie des patients. Valérie Réveillon, infirmière coordinatrice du CRC SEP Ile-de-France Ouest à l’Hôpital Raymond Poincaré - APHP (Garches), explique comment les gérer au quotidien.

    Lire la suite
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.