B. Braun fait du "parcours digital" de dialyse une réalité

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

B. Braun fait du « parcours digital » de dialyse une réalité

B. Braun propose désormais une solution intelligente complète mêlant télésurveillance, dossier patient informatisé (DPI) et téléconsultation pour simplifier et sécuriser la séance d’hémodialyse, qu’elle soit effectuée en centre lourd, en unité de dialyse médicalisée ou en unité d’autodialyse.

L’insuffisance rénale chronique touche plus de 80 000 personnes en France[1]. Chaque année, environ 11 000 nouvelles personnes (+2% par an)[1] apprennent qu’elles souffrent d’une insuffisance rénale chronique terminale nécessitant un traitement de suppléance : hémodialyse, dialyse péritonéale ou greffe.

Les “data” au service des patients et des soignants

Acteur engagé dans la pertinence des soins, avec une large gamme de dispositifs médicaux et de services, B. Braun commercialise notamment l'ensemble des produits nécessaires à l'hémodialyse. Cette technique de purification extracorporelle du sang concerne près de 44 000 patients en France[2] souffrant d'insuffisance rénale chronique et qui ne peuvent pas être greffés ou sont en attente de l'être. 

Outre les générateurs, B. Braun propose désormais aux centres de dialyse de toute taille, une solution digitale intégrée pour la gestion de la séance d’hémodialyse. Cette solution permet un parcours intégralement digitalisé du patient dialysé, pour améliorer sa prise en charge globale. Elle collecte les informations nécessaires au bon déroulement de la séance, de l’admission du patient à sa sortie. Elle prépare également les consultations de suivi par la mise à disposition du médecin néphrologue des données d’aide à la décision médicale.

Les avantages de la télédialyse

Grâce à un parcours entièrement digitalisé qui facilite la mise en œuvre de la télémédecine*, B. Braun a également pour objectif d’améliorer la qualité de vie des personnes malades, notamment les plus fragilisées, leur expérience de soins, sans sacrifier la sécurité. En effet, la prise en charge à proximité de leur domicile au sein d’unités de dialyse médicalisées (UDM) télésurveillées et ouvertes à la téléconsultation, permet de limiter les visites en centre lourd souvent plus éloigné.

 

*Selon le rapport de 2010 de la HAS « Les conditions de mise en œuvre de la télémédecine dans les unités de dialyse médicalisées »  celle-ci regroupe la téléconsultation, la télésurveillance et l’accès au dossier patient informatisé.

[1] Rapport du Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie – 2016
[2] Données du Registre REIN 2016 – Agence de la biomédecine