Les 15 reflexes nutrition à adopter en oncologie

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

Les 15 réflexes nutrition à adopter en oncologie

Du 10 au 12 novembre 2021, se tiennent les Journées Francophones de Nutrition, congrès annuel qui rassemble les spécialistes de la nutrition. Pour les patients atteints d’un cancer, les besoins en protéines et énergies peuvent être supérieurs à la normale et s’alimenter peut devenir difficile. Ainsi la nutrition artificielle prend le relai et devient nécessaire.

Pour une bonne prise en charge nutritionnelle en oncologie, il faut savoir adopter les bons réflexes. Retrouvez dans notre infographie les 15 réflexes à adopter pour mettre en place la nutrition parentérale à domicile.

Télécharger l’infographie 

Rendez-vous sur nos pages LinkedIn et Twitter pour voir ou revoir notre campagne #LeReflexeNutri

Dernières actualités

  • Dialyse : la tendance est au vert

    L’engagement environnemental en santé est au cœur de l’évolution des pratiques en dialyse. L’augmentation croissante du nombre de patients souffrant d’insuffisance rénale chronique terminal (IRCT) couplée au fort impact écologique des séances de dialyse en termes de consommation d’eau, de production de déchets et d’empreinte carbone impose le développement d’une prise en charge des patients plus durable. L’essor de nouvelles technologies apporte plusieurs éléments de réponse aux centres de dialyse pour s’engager dans une démarche plus éco-responsable.

    Lire la suite
  • Dénutrition : les 5 choses à savoir

    B. Braun, acteur de la nutrition parentérale, s’associe au cri d’alarme lancé par le Pr Éric Fontaine, médecin nutritionniste au CHU de Grenoble et président du Collectif de lutte contre la dénutrition, à l’occasion de la deuxième Semaine nationale de la dénutrition, du 12 au 20 novembre 2021.

    Lire la suite
  • Les 15 réflexes nutrition à adopter en oncologie

    Du 10 au 12 novembre 2021, se tiennent les Journées Francophones de Nutrition, congrès annuel qui rassemble les spécialistes de la nutrition. Pour les patients atteints d’un cancer, les besoins en protéines et énergies peuvent être supérieurs à la normale et s’alimenter peut devenir difficile. Ainsi la nutrition artificielle prend le relai et devient nécessaire.

    Lire la suite
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.