lancement de la première étude sur les bénéfices de l'orthopédie connectée

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

Lancement de la première étude sur les bénéfices de l’orthopédie connectée

L’Institut de Recherche Riquet et B. Braun, Digikare, WITHINGS lancent la première étude sur l’influence d’un suivi de l’activité post-opératoire à l’aide d’outils connectés.

Un objet connecté non médical peut-il aider les patients à mieux récupérer d’une intervention chirurgicale ? Cette question centrale dans la prise en charge orthopédique moderne a mené les sociétés B. Braun, Digikare et WITHINGS à s’associer à l’Institut de Recherche Riquet (CHU de Toulouse) pour monter une étude dédiée : Mesure de l’influence d’un suivi de l’activité postopératoire précoce sur les résultats cliniques à moyen terme après une arthroplastie totale du genou.

Elaborée dans un contexte d’augmentation du nombre d’arthroplasties du genou, du fait notamment de la diversification des indications, l’étude observationnelle vient d’inclure son premier patient. Elle permettra de préciser les bénéfices d’un accompagnement par des outils numériques (plateforme internet et montre connectée), dans le suivi et la récupération des patients depuis la phase préopératoire jusqu’à deux ans après l’intervention. 

„Cette étude est la conjonction de plusieurs technologies. Depuis longtemps, nous “augmentons” notre geste chirurgical, avec des robots et de l’imagerie connectée. Aujourd’hui, nous voulons suivre le patient au-delà d’un épisode intra-hospitalier concentré sur l’intervention, pour vivre son expérience de soins tout au long de son parcours à son domicile, en amont et en aval. C’est l’essence de la plateforme Orthense, intégrée au programme de récupération Up&Go. En y ajoutant une montre connectée, nous allons pouvoir confirmer les évaluations subjectives que nous faisons déjà, et articuler l’observation du chirurgien, les scores et la vie du patient à proprement parler, grâce à des données objectives mesurables sur son état fonctionnel et physique, au-delà de ce qu’il nous dit en consultation.“

– Pr Nicolas Reina, chirurgien orthopédique à l’institut de Recherche Riquet, promoteur de l’étude

Le patient sous les feux de la rampe

Les enjeux de responsabilisation du patient, anticipés comme facilités par les solutions digitales – en particulier celles évaluées par l’étude d’orthopédie connectée – représente un véritable changement de paradigme dans la prise en charge chirurgicale. L’objectif n’est plus pour le patient de se « contenter » de sentir sa douleur diminuer avec le temps, mais d’entrer dans un mode proactif pour s’octroyer une plus grande liberté d’action, pratiquer des activités physiques et « vivre normalement ».

„Un coaching numérique adapté, dès l’amont de l’opération, permet au patient de se construire un "film", dont il est l’acteur principal et qu’il portera avec dynamisme et engagement jusqu’à son terme. La garantie d’une récupération améliorée, ainsi que les professionnels du soin le constatent empiriquement depuis de nombreuses années et que nous comptons confirmer scientifiquement par notre étude “

– Dr Jérôme Villeminot, chirurgien orthopédiste au centre Impulse Ortho à Haguenau, et co-fondateur de Digikare

« En ancrant ces données subjectives avec des données objectives numérisées via des outils de collecte fiables, nous aurons une prise sur le réel de nos patients. La digitalisation ne nous affranchira jamais de notre lien avec le patient et du besoin de la consultation physique mais nous allons pouvoir les suivre plus et mieux, au quotidien, avoir une consultation permanente avec eux, et être capables de savoir comment ils vont réellement sans les voir » conclut le Pr Reina.

Partenariats de santé

En associant leurs expertises au sein d’un partenariat complémentaire, l’Institut de Recherche Riquet, B. Braun, Digikare et WITHINGS participent à faire évoluer les pratiques de prise en charge et les systèmes de soins, dans le respect de la réglementation « applicable aux recherches non interventionnelles ». L’inclusion du premier patient en octobre 2021 matérialise la mise en action de travaux d’une d’ampleur unique en Europe, qui devraient participer à renforcer l’autonomisation des usagers, mais aussi accompagner les professionnels de santé vers une vision humaniste et au long cours de la relation soignant-soigné.

L'étude en bref

150 patients adultes

L’étude prospective multicentrique inclura environ 150 patients adultes de tous sexes, âges, races et origines ethniques. Les participants recevront une même prothèse (B. Braun) au cours d’une arthroplastie totale du genou réalisée selon la même technique, quel que soit le praticien réalisant l’intervention. Ils bénéficieront d'une prise en charge postopératoire similaire, avec un programme de récupération rapide de routine standardisé et une prise de poids complète précoce.

Suivis numériquement

Les patients seront suivis à l'aide d'une montre connectée (WITHINGS) qui enregistrera diverses données sur la rééducation (nombre de pas par jour, distance, etc…) et bénéficieront également d'un suivi numérique standardisé pré- et postopératoire à l'aide de la plateforme dédiée Orthense© (Digikare), qui permet une collecte continue et automatisée des données de la montre connectée.

Avec des résultats finaux au bout de 2 ans

Les résultats fonctionnels seront déterminés à 3 mois, 6 mois, 1 an et 2 ans via des questions portant sur la vie quotidienne, ainsi que le sport et les loisirs de façon à déterminer l’influence du monitoring digital sur la rapidité et la qualité de la récupérat

Dernières actualités

  • 4e Rencontres de l’Avenir à Saint-Raphaël - Table-ronde : « L’avenir d’un système de santé vertueux ? »

    Ce vendredi 3 décembre 2021, dans le cadre des Rencontres de l’Avenir1, s’est tenue une table ronde sur les grands enjeux de la structuration d’un système de santé vertueux en partenariat avec B. Braun. Synthèse des échanges et interventions d’experts, entre transformation de la perception de la santé, bénéfices de la prévention et évolutions écoresponsables.

    Lire la suite
  • Le saviez-vous ? Infarctus : les femmes aussi

    Les femmes sont (presque) autant exposées au risque d’infarctus du myocarde que les hommes. Elles présentent toutefois quelques spécificités en termes de facteurs de risque, d’âge et de prise en charge. Précisions en compagnie du Dr Géraldine Gibault-Genty, cardiologue clinicienne et coronarographiste du CH de Versailles.

    Lire la suite
  • Deux nouveaux membres au Comité exécutif de la filiale France du spécialiste allemand des technologies médicales

    B. Braun, acteur européen des technologies médicales, annonce les nominations d’Estelle Althuser à la tête d’une nouvelle direction « De l’hôpital à la ville » spécialement créée pour répondre à l’évolution du système de santé et au développement de la médecine ambulatoire, et de Christophe Philibert comme Directeur des affaires gouvernementales, publiques et communication. Ces nominations viennent appuyer l’engagement de B. Braun auprès des professionnels de santé, des patients pour l’amélioration de la santé grâce aux technologies médicales, et sa volonté de dialogue permanent avec ses partenaires institutionnels en France.

    Lire la suite
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.