Faire rimer stomathérapie avec écoconception

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

Faire rimer stomathérapie et écoconception

Dédié à la stomathérapie, le site industriel de Saint-Jean-de-Luz déploie son savoir-faire jusqu’en matière de développement durable. La mise en place de normes et de procédés écoresponsables réduit l’impact environnemental de solutions destinées à améliorer la qualité de vie des patients stomisés du monde entier. Précisions.

Norme durable pour poches éphémères

Chaque année, 23,4 millions de poches de stomie sont consommées sur le seul marché français, par 114 000 patients atteints au niveau digestif (90 000) ou urologique (24 000). « Le choix des matériaux et des processus de fabrication est donc primordial pour minimiser l’impact carbone lié à nos produits, explique Laurent Buono, directeur du site B. Braun de Saint-Jean-de-Luz. 

„Nous respectons à cet égard une des certifications les plus strictes : la norme ISO 14001, qui définit de nombreuses règles d'intégration des préoccupations durables dans nos activités. La pleine adhésion de chacun des collaborateurs nous assure de concilier impératifs de fonctionnement et respect accru de l’environnement. “

– Laurent Buono, directeur du site B. Braun de Saint-Jean-de-Luz.

Jouer sur des facteurs écologiques

Concrètement, l’engagement du site de Saint-Jean-de-Luz se structure autour de 4 grands axes :

  • L'écoconception. Au cœur des processus de confection des nouvelles gammes, elle consiste à déterminer les techniques et technologies assurant de réduire l’ensemble des impacts environnementaux. L’objectif : « économiser » 870 tonnes d’équivalent/an en CO2, soit l’équivalent de 845 allers-retours Paris-New York en avion.
  • Les matières premières. Saint-Jean-de-Luz fait le choix de matériaux moins denses et plus légers et travaille à réduire de la quantité de matériaux utilisés.
  • La fabrication. Utiliser des machines plus performantes assure de diminuer la consommation d'électricité. Des gains renforcés par le recyclage des déchets de production : chutes de gommes, cartons d'emballage…
  • Le packaging. Les boîtes sont recyclables et composées à 74% de matériaux recyclés.

Agir sur ces différents facteurs assure de réduire les impacts environnementaux en continu pour l'écoconception des nouvelles gammes B. Braun : la création de l’une des dernières gammes de poches a par exemple permis de gagner 8% d'équivalent CO2 par rapport à sa devancière.

Découvrez le site de Saint-Jean-de-Luz en image

Dernières actualités

Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.