Dénutrition et COVID-19 Les recommandations

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

Dénutrition : les recommandations en temps de COVID-19 et après

La pandémie de COVID-19 reste au cœur des préoccupations des professionnels de santé, même en période de déconfinement.

Une attention toute particulière doit être portée à l’état nutritionnel des patients. En effet, ceux à haut risque d’être contaminés sont aussi les plus exposés à la dénutrition1-2. Et ce risque demeure après l’infection notamment chez ceux ayant effectué un séjour prolongé en réanimation.

De façon générale, l'identification du risque et de la présence d’une dénutrition doit être une étape précoce dans l'évaluation générale de tous les patients, particulièrement pour les catégories les plus à risque comme les personnes âgés et celles souffrant de maladies chroniques ou aiguës. Cette démarche s'applique pleinement aux patients à risque d’infection sévère au SARS-CoV-2 ou hospitalisés pour COVID-19, et ce d’autant plus qu’une évolution plus défavorable a été reportée chez les patients susceptibles d’être dénutris. Le COVID-19 fait désormais partie des critères de dénutrition, et le degré de sévérité de celle-ci permet d’orienter la prise en charge nutritionnelle du patient.

Préserver l’état nutritionnel, prévenir ou traiter la dénutrition constituent une priorité pour les établissements de soins puisque ces mesures peuvent réduire les complications et les conséquences négatives chez les patients dénutris ou à risque de dénutrition touchés par le COVID-19.

Evaluer et surveiller l’état nutritionnel du patient de l’hôpital jusqu’au domicile

Des recommandations notamment européennes3 concernent la prise en charge nutritionnelle de tous les patients porteurs d’une infection à SARS-CoV-2.  

La Société Francophone de Nutrition Clinique et Métabolisme (SFNCM) a publié des avis d’experts ainsi que des fiches pratiques pour guider les soignants dans la prise en charge nutritionnelle des patients COVID-19 ou post COVID-19 tout au long de leur parcours de soins.

Références

  • 1 SFNCM (2013). Evaluation des pratiques professionnelles en nutrition clinique. Consulté le 05.06.20 sur https://www.sfncm.org/images/stories/pdf_EPP/EPP-Denutrition_presentation_04_05.pd 
  • 2 SFNCM/Fiche N°1/ Prise en charge des patients Covid 19+ : évaluation nutritionnelle minimale et idéale/15 Avril 2020.
  • 3 Société européenne de nutrition entérale et parentérale (ESPEN). Barazzoni R., C. Bischoff S., Breda J., Wickramasginghe K., Krznaric Z., Nitzan D., Pirlich M., Singer P. Espen expert statements and practical guidance for nutritional management of individuals with SARS-CoV-2 infection. ESPEN Council. 2020.03.22

Dernières actualités

  • COVID-19 : règles de sécurité renforcées dans les centres B. Braun Avitum pour assurer les soins aux patients dialysés

    Face au caractère inédit de l’épidémie de COVID-19, B. Braun Avitum France a déployé dans ses 18 centres de dialyse en France des mesures visant à protéger les patients accueillis et le personnel. L’enjeu est d’assurer la continuité de soins vitaux à des patients insuffisants rénaux chroniques, pouvant être particulièrement exposés et fragiles dans ce contexte de crise sanitaire.

    Lire la suite
  • Cancer colorectal : une chirurgie de précision pour de meilleures suites opératoires

    Le dépistage et le traitement du cancer colorectal bénéficient des dernières innovations technologiques. Les dispositifs médicaux jouent un rôle particulièrement important dans la chirurgie, avec pour objectif d’améliorer le pronostic et la qualité de vie des patients. Précisions du Dr Alexandre Smirnoff, chef du service de Chirurgie Viscérale, digestive et endocrinienne du CH de La Rochelle.

    Lire la suite
  • COVID-19 : les mesures prises par B. Braun en France

    La mission et le devoir de B. Braun est de protéger et d’améliorer la santé des personnes à travers le monde. C'est la raison pour laquelle, afin de limiter la propagation du virus SRAS-Cov-2, nous avons décidé depuis le 13/03/2020, de réduire drastiquement toutes les activités impliquant une présence d’un collaborateur B. Braun dans les établissements de santé.

    Lire la suite
  • Coronavirus : comment réduire les risques ?

    À l’heure où la France renforce ses mesures contre la propagation du coronavirus, dans une situation devenue pandémique, l’hygiène des mains et autres gestes de protection sont plus que jamais essentiels. B. Braun, acteur engagé dans la sécurité des patients et des soignants, rappelle les recommandations à suivre.

    Lire la suite
  • Le saviez-vous : qu’est-ce qu’un patient DIVA ?

    Certains patients qui doivent recevoir un traitement par perfusion intraveineuse ont des veines difficiles d’accès. Techniquement, on les appelle des patients DIVA (« Difficult Intravenous Access Scale »). Non en raison de leur caractère, mais pour exprimer cet accès veineux difficile (AVD en français). Trois points clés pour leur prise en charge.

    Lire la suite
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.