COVID-19 : plus de sécurité Pour les patients dialysés

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

COVID-19 : règles de sécurité renforcées dans les centres B. Braun Avitum pour assurer les soins aux patients dialysés

Face au caractère inédit de l’épidémie de COVID-19, B. Braun Avitum France a déployé dans ses 18 centres de dialyse en France des mesures visant à protéger les patients accueillis et le personnel. L’enjeu est d’assurer la continuité de soins vitaux à des patients insuffisants rénaux chroniques, pouvant être particulièrement exposés et fragiles dans ce contexte de crise sanitaire.

La prévention en 1ère ligne

L’évolution quotidienne de la situation épidémique conduit le Gouvernement et les acteurs de santé, dont B. Braun Avitum, à adapter leurs consignes visant à freiner la propagation du virus. « Nous avons pris par anticipation un ensemble de mesures, à la fois de prévention et d’organisation, pour accueillir les patients dans nos structures, afin qu’ils continuent à y recevoir les soins nécessaires pour traiter leur insuffisance rénale », souligne Christelle Garier-Reboul, Directeur Général de B. Braun Avitum France. « L’accueil et la prise en charge se déroulent dans le strict respect de règles d’hygiène qui protègent à la fois les patients et le personnel soignant, administratif et technique des risques de contamination. »

Dès le début de l’épidémie, B. Braun Avitum a adapté ses consignes de prévention. Les patients, ainsi que les personnes qui les transportent, ont reçu des fiches d’information dédiées leur indiquant toutes les précautions à prendre. Les visites et tous les déplacements professionnels non essentiels ont été supprimés. Les soignants et le personnel d’accueil ont été formés et mettent en œuvre une check-list de prise en charge des patients.  

 

LA PRÉVENTION EN 1ÈRE LIGNE

L’évolution quotidienne de la situation épidémique conduit le Gouvernement et les acteurs de santé, dont

B. Braun Avitum, à adapter leurs consignes visant à freiner la propagation du virus. « Nous avons pris par anticipation un ensemble de mesures, à la fois de prévention et d’organisation, pour accueillir les patients dans nos structures, afin qu’ils continuent à y recevoir les soins nécessaires pour traiter leur insuffisance rénale », souligne Christelle Garier-Reboul, Directeur Général de B. Braun Avitum France. « L’accueil et la prise en charge se déroulent dans le strict respect de règles d’hygiène qui protègent à la fois les patients et le personnel soignant, administratif et technique des risques de contamination. »

 

Dès le début de l’épidémie, B. Braun Avitum a adapté ses consignes de prévention. Les patients, ainsi que les personnes qui les transportent, ont reçu des fiches d’information dédiées leur indiquant toutes les précautions à prendre. Les visites et tous les déplacements professionnels non essentiels ont été supprimés. Les soignants et le personnel d’accueil ont été formés et mettent en œuvre une check-list de prise en charge des patients.  

Un soutien psychologique

Ces mesures ont été renforcées lors de l’entrée en stade 3 (14 mars 2020), notamment par la généralisation du port de masque chirurgical à tous les professionnels du centre de dialyse, le port du masque par le patient, des mesures de distanciation et d’isolement (paravents), le renforcement du bionettoyage, ainsi que la limitation du nombre de personnes en salle de pause. Enfin, depuis le 27 mars, un dispositif de support psychologique est opérationnel. N° Vert 7J/7, 24H/24, anonyme, gratuit, il offre la possibilité d’échanger avec un psychologue et d’en rencontrer un en visio-conférence si le salarié en éprouve le besoin.

Si un patient est suspecté ou diagnostiqué porteur du COVID-19, sa prise en charge au centre de dialyse reste assurée par le biais d’une procédure spécifique.

Une coopération avec l'hôpital public

„Nous nous efforçons également, lorsque les capacités en personnel et matériel le permettent, d’accueillir des patients de l’hôpital public afin de permettre à celui-ci de se concentrer sur les urgences. C’est notamment le cas au centre de néphrologie B. Braun Avitum de Brest qui apporte ainsi son soutien au CHRU.“

– Christelle Garier-Reboul

Les équipes de B. Braun Avitum restent en vigilance maximale et pourront être amenées à adapter les mesures mises en œuvre en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des mesures décidées par le Gouvernement.

Dernières actualités

Rechercher des actualités
Filtre de période de temps
Recherche
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.