Comment sécuriser la reprise de l'activité chirurgicale

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

Comment sécuriser la reprise de l’activité chirurgicale après la crise sanitaire ?

La reprise de l’activité chirurgicale élective post COVID-19 impose le déploiement de nouveaux standards.

L’objectif : répondre aux impératifs de protection des patients et des professionnels de santé exposés à un risque de contamination pendant et après les interventions. Retour sur trois axes potentiels d’évolution des pratiques.

Se protéger des fumées émises lors des interventions chirurgicales

Alors que la crise sanitaire liée au COVID-19 s’estompe peu à peu, ses répercussions sur l’évolution des pratiques chirurgicales ne fait que débuter. Le virus se transmettant principalement par voie aérienne, la gestion des fumées émises lors des interventions fait partie des axes à renforcer, dans un contexte de reprise de l’activité de bloc non urgente. Les spécialités dédiées aux voies basses (gynécologie, urologie, chirurgie bariatrique…) sont particulièrement concernées, du fait d’un risque élevé de mise en suspension dans l’air d’éléments biologiques potentiellement contaminants : virus, bactéries, cellules…

Parmi les recommandations des principales sociétés savantes expertes en chirurgie (CCAFU, SAGES, SCGP, SOFFCO.MM…)1 : la place centrale à donner aux dispositifs d’aspiration des fumées lors des laparoscopies. Ces chirurgies mini-invasives sont en effet réalisées dans un abdomen « gonflé » par l’injection de gaz (CO2), susceptible de diffuser les fumées lors de son évacuation. Une réponse efficiente à l’enjeu de captation in situ consiste à coupler un aspirateur de fumées à la machine servant à insuffler le CO2. Pratique et fonctionnel, ce binôme insufflateur/aspirateur, complété d’un filtre, a vocation à devenir un standard en chirurgie laparoscopique.

Faciliter la distanciation médicale

Les chirurgies « ouvertes » peuvent également se révéler complexes car considérées comme source de contamination. Les outils susceptibles de restreindre la proximité patient-praticien représentent donc des approches à privilégier. Cependant dans certains cas, comme l’utilisation de microscope oculaire en neurochirurgie, l’exercice s’avère parfois compliqué.

Là encore, les technologies modernes offrent des solutions à l’instar des outils de visualisation 3D avec écran déporté assurant une plus grande distanciation physique. Les dispositifs de robotisation, en améliorant le confort du praticien et sa vision de la zone d’intérêt, participent pour leur part à améliorer la précision du geste et à réduire sa durée.   

Améliorer la récupération après chirurgie

Le risque d’exposition ne se limitant pas au bloc, la durée d’hospitalisation est une autre pierre d’achoppement. La Récupération Après Chirurgie (RAC) représente à cet égard une approche à développer, associant de multiples disciplines médicale et paramédicales pour renforcer l’efficience du parcours de soins. À la clé : une réduction des complications post-opératoires et une facilitation du retour à domicile. En participant à la régulation des flux, la RAC favorise de surcroît une reprise rapide et efficace de l’activité au bloc opératoire, pour accueillir les patients en attente de chirurgie élective.

B. Braun : un engagement continu pour des soins chirurgicaux sûrs

B. Braun déploie son expertise et ses solutions pour accompagner l’évolution des pratiques médicales à travers le monde. Sa division Aesculap, acteur majeur de la chirurgie laparoscopique, œuvre notamment pour favoriser la reprise de l’activité élective post COVID-19, tout en assurant la protection des patients et des professionnels de santé. Une ambition concrétisée par une grande diversité de dispositifs médicaux à même de sécuriser les interventions, mais également une offre de services dédiés à la qualité et l'efficience du parcours de soins, dont le programme de Récupération Améliorée après Chirurgie (RAC) Up&Go.

Références :

1 Recommandations des sociétés savantes :

  • CCAFU (Comité de Cancérologie de l’Association Française d’Urologie), « Recommandations CCAFU sur la prise en charge des cancers de l’appareil urogénital en période d’épidémie au Coronavirus COVID-19 », accessible sur https://www.urofrance.org/base-bibliographique/recommandations-ccafu-sur-la-prise-en-charge-des-cancers-de-lappareil-urogenital-en-periode-epidemie-covid-19 (consulté en juin 2020)
  • SAGES (Society of American Gastrointestinal and Endoscopic Surgeons), “Resources for Smoke & Gas Evacuation During Open, Laparoscopic, and Endoscopic Procedures”, accessible sur https://www.sages.org/resources-smoke-gas-evacuation-during-open-laparoscopic-endoscopic-procedures/ (consulté en juin 2020)
  • SCGP (Société de Chirurgie Gynécologique et Pelvienne), « Chirurgie gynécologique en période Covid, Recommandations de sortie de crise », accessible sur https://www.scgp-asso.fr/actualites/recommandations-covid-et-deconfinement/ (consulté en juin 2020)
  • SOFFCO.MM (SOciété Française et Francophone de Chirurgie de l’Obésité et des Maladies Métaboliques), « Recommandations de la SOFFCO-MM en vue de la reprise de l’activité de chirurgie bariatrique et métabolique pendant et après la pandémie covid-19 », accessible sur https://soffcomm.org/recommandations-de-la-soffco-mm-en-vue-de-la-reprise-de-lactivite-de-chirurgie-bariatrique-et (consulté en juin 2020)

Dernières actualités

Rechercher des actualités
Filtre de période de temps
Recherche
  • Vaccination contre la Covid-19 : Les MedTech au cœur du dispositif

    Pour endiguer la pandémie et résoudre la crise sanitaire que nous vivons depuis plus d’un an, la vaccination est un enjeu majeur. Si les entreprises spécialistes du vaccin ont accompli un exploit en matière de recherche et développement dans un temps record, les acteurs du dispositif médical et les Medtech comme B. Braun sont au cœur de cette campagne de vaccination.

    Lire la suite
  • B. Braun et les HCL pionniers des codes agrégés contre la contrefaçon

    Le processus mis en place par B. Braun sur ses lignes de production compile en un seul code agrégé l’ensemble des numéros de série d’un lot homogène de médicaments. Un gain de temps pour le pharmacien hospitalier qui « flashe » le code à réception de la palette. C’est le cas aux Hospices Civils de Lyon, premier établissement en Europe à appliquer cette innovation impulsée par la législation contre les médicaments falsifiés.

    Lire la suite
  • Xperience Days, 4e épisode - Hôpital et numérique : La crise est-elle un accélérateur de transformation digitale ?

    À travers les “Xperience Days”, B. Braun invite à repenser le système de santé dans un contexte bouleversé par la crise sanitaire. La première webconférence de 2021 a porté sur la transformation digitale de l’hôpital, entre déploiement de solutions interopérables, pilotage gouvernemental et appropriation des outils par les soignants et les patients. Aperçu.

    Lire la suite
  • Faire rimer stomathérapie et écoconception

    Dédié à la stomathérapie, le site industriel de Saint-Jean-de-Luz déploie son savoir-faire jusqu’en matière de développement durable. La mise en place de normes et de procédés écoresponsables réduit l’impact environnemental de solutions destinées à améliorer la qualité de vie des patients stomisés du monde entier. Précisions.

    Lire la suite
  • B. Braun reçoit le Ministre Franck Riester sur son site de Chasseneuil

    B. Braun, premier employeur des technologies médicales en France, accueille aujourd’hui sur son site de Chasseneuil (86) le Ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité, M. Franck Riester. Cette visite est placée sous le signe de l’attractivité et du développement du tissu industriel français, dans le contexte de la relance économique en France.

    Lire la suite
  • Nogent-le-Rotrou : l’engagement durable en urologie

    Dédié aux troubles de la continence et à la perfusion, le site B. Braun de Nogent-le-Rotrou s’appuie sur des normes environnementales strictes pour développer ses gammes de sondes urinaires. À la clé : des produits innovants, facilitant la vie de millions de patients dans le monde tout en protégeant la planète.

    Lire la suite
  • B. Braun rejoint la French Fab et réaffirme son engagement pour le tissu industriel français

    B. Braun, premier employeur des technologies médicales en France et qui compte cinq sites industriels sur le territoire, annonce rejoindre la French Fab, « l’étendard de l’industrie française ». Implanté en France depuis 1976, le groupe familial allemand est un acteur majeur du « made in Europe » et fait de la France une vitrine d’excellence de son savoir-faire. Il réaffirme aujourd’hui la pérennité de cet engagement à choisir la France comme un pays clé de son développement.

    Lire la suite
  • Insuffisance rénale chronique & aiguë : quelles sont les 7 différences ?

    Les reins sont des organes vitaux, ayant pour fonction essentielle de retirer du sang l’excès de liquide et les déchets issus du métabolisme. Lorsque leur fonction est altérée, le patient est atteint d’insuffisance rénale. Mais comment faire la distinction entre insuffisance rénale chronique terminale (IRCT) et insuffisance rénale aiguë (IRA) ?

    Lire la suite
  • B. Braun : l’environnement en tête

    Acteur sociétal engagé, B. Braun promeut une démarche éco-responsable au sein de ses entités. Son ambition : apporter des alternatives aux produits les plus polluants et mettre au point des process de fabrication et de logistique, pour réduire son empreinte industrielle.

    Lire la suite
  • B. Braun et la Nouvelle-Aquitaine partenaires pour une filière de santé performante

    B. Braun, premier employeur des technologies médicales en France, annonce une collaboration de trois ans avec la Région Nouvelle-Aquitaine, où trois de ses sites industriels sont implantés. Ce partenariat vise à soutenir le développement de l’entreprise dans la région et favoriser les synergies avec les autres acteurs de l’écosystème. Un accord emblématique à l’heure du débat sur la souveraineté sanitaire.

    Lire la suite
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.