Semaine nationale du rein dépister tôt pour freiner la maladie

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

"Mes reins, j'en prends soin" : Notre programme pour la Semaine Nationale du Rein 2020

« La santé rénale pour tous et partout : de la prévention au dépistage en passant par l’accès équitable aux soins de santé ». C’est le thème de la Journée Mondiale du Rein qui se déroule le 12 mars 2020, et de la Semaine Nationale du Rein (du 7 au 14 mars). Un message en adéquation avec la volonté de B. Braun Avitum et de son partenaire, l’association France Rein : sensibiliser le grand public pour permettre une prise en charge précoce des maladies rénales et ainsi éviter qu’elles ne s’aggravent.

Donner de l'écho à des maladies silencieuses

On estime à 6 millions le nombre de personnes qui souffrent d’une maladie rénale et l’ignorent1, soit 1 Français sur 10. Ce chiffre met en lumière l’une des caractéristiques principales de ces maladies : elles ne présentent aucun symptôme. Lorsque la personne malade s’en aperçoit, la pathologie est donc souvent déjà à un stade avancé.

„Actuellement en France, 46 000 personnes sont sous dialyse, 12 000 sont en attente d’une greffe, et 36 000 sont porteuses d’un greffon. Une prise en charge précoce ralentit la progression de la maladie rénale. Elle permet ainsi de retarder voire éviter l’insuffisance rénale terminale et les traitements de suppléance plus contraignants que sont la dialyse ou la greffe.“

– Docteur Thomas Kofman, médecin néphrologue au centre B. Braun Avitum des Buttes Chaumont à Paris.

Une pathologie peut en cacher une autre

Facteur de gravité supplémentaire, les maladies rénales ont un lien - souvent méconnu - avec d’autres maladies. « Les deux premières causes d’insuffisance rénale chronique sont l’hypertension artérielle et le diabète », confirme le Dr Thomas Kofman, « d’où l’importance de respecter les règles hygiéno-diététiques, qui ont un impact sur l’hypertension artérielle et l’équilibre métabolique et donc aussi sur la fonction rénale à long terme. »  

Notre programme

A la radio

Ces informations et d’autres messages de prévention sont à retrouver dans dix chroniques radio diffusées partout en France du 2 au 15 mars, avec le soutien de B. Braun Avitum et France Rein : témoignages de patients greffés ou sous dialyse, déroulement d’un dépistage, conseils de spécialistes pour prendre soin de ses reins au quotidien.

Epidémie de COVID-19 en France : Annulation des opérations de dépistage de la maladie rénale

B. Braun Avitum annonce l’annulation des opérations de dépistage prévues dans le cadre de la Semaine du Rein du 7 au 14 mars 2020. 

Les centres B. Braun Avitum mobilisent leur personnel pour proposer des dépistages gratuits, anonymes et rapides au cours de la Semaine du Rein :

  • À PARIS I Unité de Dialyse des Buttes Chaumont – Andra I 25-29 rue Mélingue (75019) / Le 12 mars de 9h à 17h
  • À CHÂTEAUROUX I Hôtel de Ville I 1 Place de la République (36000) / Le 12 mars de 10h à 16h
  • À MANOSQUE I Centre Hospitalier Louis Raffalli I Chemin Auguste Girard (04100) / Le 12 mars de 9h à 12h et de 14h à 16h
  • À ANTIBES I Centre Hospitalier de la Fontonne – Hall d’entrée I 107 Avenue de Nice (06600) / Le 12 mars de 9h à 17h
  • À MONTARGIS I Centre Hospitalier de l’Agglomération Montargoise I 658 Rue des Bourgoins, Amilly (45200) / Le 13 mars de 10h à 16h

Voir l'annonce

Description Document Lien
Information
pdf (111.2 KB)

A propos de B. Braun Avitum

B. Braun Avitum France est la filiale du Groupe mondial B. Braun, dédiée à la prise en charge par hémodialyse des patients insuffisants rénaux chroniques. Plus de 1 000 patients sont pris en charge dans nos 18 centres de dialyse répartis sur toute la France, grâce aux 400 professionnels œuvrant au quotidien pour préserver et améliorer leur santé.

[1] Source : France Rein, https://www.francerein.org/la-semaine-du-rein/2020

Découvrez tous les articles

  • B. Braun et HypnoVR : au coeur du bien-être des patients

    Dans une volonté d’améliorer la prise en charge des patients, B. Braun s’associe avec HypnoVR, leader de l’hypnose médicale par réalité virtuelle, pour proposer aux cardiologues interventionnels, aux chirurgiens vasculaires, aux radiologues interventionnels et à leurs équipes une solution innovante non médicamenteuse : l’hypnose médicale par réalité virtuelle.

    Lire la suite
  • Xperience Days 2021, 5e épisode – La crise a-t-elle accéléré la transition vers un « Hôpital durable » ?

    À travers une série de web conférences plurithématiques, les Xperience days 2020-2021 invitent à repenser le système de santé dans un contexte bouleversé par la crise sanitaire. Cette 5ème session a porté sur les évolutions de l’hôpital en matière de RSE, entre nouvelles pratiques écoresponsables, valorisation des déchets et mobilisation collective. Aperçu.

    Lire la suite
  • Se nourrir de la vie

    L’alimentation artificielle n’est pas un frein à une vie riche de découvertes, de plaisirs et de promesses, surtout quand les perfusions peuvent être réalisées à domicile. Yasmine Luzurier en est une preuve étincelante depuis plus de 40 ans. Témoignage.

    Lire la suite
  • Choose France : B. Braun investit 15 millions d’euros malgré la crise

    À l’occasion du sommet Choose France qui se tient ce 28 juin, le Groupe allemand B. Braun annonce un investissement de 15 millions d’euros supplémentaires en France en 2021. Cet investissement va permettre d’ouvrir deux nouvelles lignes de production à Sarlat-la-Caneda (24) et à Nogent-le-Rotrou (28) et comprend l’extension de ses établissements de néphrologie, créant ainsi de nouveaux emplois dans l’Hexagone. Par ces engagements, l’acteur du « made in Europe » et deuxième employeur des technologies médicales dans notre pays, réaffirme sa volonté de miser sur la France. Avec ce nouveau programme, B. Braun y aura ainsi investi près de 200 millions d’euros depuis 2015.

    Lire la suite
  • Nutrition parentérale à domicile : diffuser les bonnes pratiques pour renforcer la sécurité

    Les infections liées aux cathéters veineux centraux représentent un frein au déploiement de la nutrition parentérale à domicile. Une (in)formation adaptée, des liens interprofessionnels renforcés et le respect des bonnes pratiques assurent pourtant une mise en œuvre en toute sécurité. Précisions en compagnie du Pr Francisca Joly, du service de Gastroentérologie, MICI et Assistance Nutritive de l’hôpital Beaujon de Clichy (92).

    Lire la suite
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.