Notre programme Up&Go approuvé par l'association GRACE

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

Notre programme Up&Go approuvé par l’association GRACE

B. Braun obtient la labellisation de l’association GRACE (Groupe francophone de réhabilitation après chirurgie) pour son programme Up&Go en orthopédie et affirme son engagement dans la réhabilitation améliorée après chirurgie (RAC)

La RAC, qu’est-ce que c’est ?

La RAC est une approche multidisciplinaire de prise en charge globale du patient favorisant le rétablissement précoce de ses capacités après la chirurgie.

Toutes les mesures qui interviennent sur les 3 périodes du chemin clinique (avant, pendant et après chirurgie) doivent permettre une récupération améliorée et rapide du patient permettant sa sortie anticipée.

Le patient a un rôle actif dans cette approche : son parcours est réfléchi à chaque étape sous l'angle de l'optimisation de sa prise en charge afin d’améliorer son confort et son devenir.

Un programme RAC en chirurgie c’est :

  • informer le patient et le former à la démarche ;
  • anticiper l’organisation des soins et la sortie du patient (situation de vie, réseau hôpital-ville-domicile) ;
  • minimiser les conséquences du stress chirurgical ;
  • contrôler la douleur dans toutes les situations ;
  • favoriser et stimuler l’autonomie des patients.

La mise en place d’un tel programme représente une démarche d’amélioration des pratiques pour toutes les équipes impliquées dans le parcours de soins.

La prise en charge avec un programme RAC peut conduire à une réduction de la durée de séjour hospitalier et donc à une réduction des coûts

Partenariat B. Braun et l’association GRACE

Avec Up&Go, B. Braun propose un programme de réhabilitation améliorée après chirurgie de hanche ou de genou.

Il est conçu autour de 4 modules dédiés pour optimiser et sécuriser l’ensemble du parcours de soins du patient tout le long de sa prise en charge.

L’objectif est d’accompagner les professionnels de santé ainsi que le patient à chaque étape clé du chemin clinique.

Ce programme vient d’être labellisé par l’association GRACE (Groupe francophone de réhabilitation après chirurgie), une association dont le but est de favoriser le développement et la diffusion de la réhabilitation améliorée après chirurgie. Leur activité concerne toutes les spécialités chirurgicales pouvant bénéficier de la réhabilitation améliorée, et notamment la chirurgie digestive, hépatobiliopancréatique, la chirurgie cardiovasculaire et thoracique, la gynécologie, l’orthopédie, l’urologie, etc.

A travers ce nouveau partenariat, B. Braun réaffirme son engagement pour la transformation du parcours de soin et la pertinence des soins.

„Le déploiement du programme Up&Go donne des résultats très encourageants. Nous sommes très heureux du partenariat avec GRACE qui nous permet de renforcer notre engagement sur la mise en place de la RAC dans les établissements de santé. Nous remercions tous les professionnels de santé, et notamment K. Slim qui nous a apporté son expertise sur le parcours patient pour construire le programme Up&Go.“

– Catherine Mauriac, Directeur Médical chez B. Braun Medical

En savoir plus sur l’association GRACE 

C’est une association, présidée par Karem Slim et créé début 2014 qui a pour but de favoriser le développement et la diffusion de la réhabilitation améliorée après chirurgie. Son activité concerne toutes les spécialités chirurgicales pouvant bénéficier de la réhabilitation améliorée, et notamment la chirurgie digestive, la chirurgie cardiovasculaire et thoracique, la gynécologie, l’orthopédie, l’urologie, etc.

Le principal objectif de GRACE est d’implémenter à grande échelle et de manière pluridisciplinaire la réhabilitation améliorée dans les établissements de santé français.

Parmi ses multiples rôles, GRACE labellise aussi des Centres de référence.

 

Pour aller plus loin :

Retrouvez le dernier ouvrage sur les différents enjeux de la RAC (Réhabilitation améliorée après chirurgie, la comprendre et le mettre en oeuvre. Karem Slim, éditions Elsevier 2018) 

Découvrez tous les articles

  • B. Braun et HypnoVR : au coeur du bien-être des patients

    Dans une volonté d’améliorer la prise en charge des patients, B. Braun s’associe avec HypnoVR, leader de l’hypnose médicale par réalité virtuelle, pour proposer aux cardiologues interventionnels, aux chirurgiens vasculaires, aux radiologues interventionnels et à leurs équipes une solution innovante non médicamenteuse : l’hypnose médicale par réalité virtuelle.

    Lire la suite
  • Xperience Days 2021, 5e épisode – La crise a-t-elle accéléré la transition vers un « Hôpital durable » ?

    À travers une série de web conférences plurithématiques, les Xperience days 2020-2021 invitent à repenser le système de santé dans un contexte bouleversé par la crise sanitaire. Cette 5ème session a porté sur les évolutions de l’hôpital en matière de RSE, entre nouvelles pratiques écoresponsables, valorisation des déchets et mobilisation collective. Aperçu.

    Lire la suite
  • Se nourrir de la vie

    L’alimentation artificielle n’est pas un frein à une vie riche de découvertes, de plaisirs et de promesses, surtout quand les perfusions peuvent être réalisées à domicile. Yasmine Luzurier en est une preuve étincelante depuis plus de 40 ans. Témoignage.

    Lire la suite
  • Choose France : B. Braun investit 15 millions d’euros malgré la crise

    À l’occasion du sommet Choose France qui se tient ce 28 juin, le Groupe allemand B. Braun annonce un investissement de 15 millions d’euros supplémentaires en France en 2021. Cet investissement va permettre d’ouvrir deux nouvelles lignes de production à Sarlat-la-Caneda (24) et à Nogent-le-Rotrou (28) et comprend l’extension de ses établissements de néphrologie, créant ainsi de nouveaux emplois dans l’Hexagone. Par ces engagements, l’acteur du « made in Europe » et deuxième employeur des technologies médicales dans notre pays, réaffirme sa volonté de miser sur la France. Avec ce nouveau programme, B. Braun y aura ainsi investi près de 200 millions d’euros depuis 2015.

    Lire la suite
  • Nutrition parentérale à domicile : diffuser les bonnes pratiques pour renforcer la sécurité

    Les infections liées aux cathéters veineux centraux représentent un frein au déploiement de la nutrition parentérale à domicile. Une (in)formation adaptée, des liens interprofessionnels renforcés et le respect des bonnes pratiques assurent pourtant une mise en œuvre en toute sécurité. Précisions en compagnie du Pr Francisca Joly, du service de Gastroentérologie, MICI et Assistance Nutritive de l’hôpital Beaujon de Clichy (92).

    Lire la suite
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.