l'ADN B. Braun Notre identité employeur

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

B. Braun dévoile son identité employeur pour booster sa marque et relever de nouveaux challenges

Attirer de nouveaux profils, notamment parmi les plus jeunes, lorsque l’on est une entreprise historiquement discrète, n’est pas chose facile, surtout si comme B. Braun, on œuvre dans un secteur BtoB très spécialisé.

C’est pourtant l’un des principaux enjeux RH auxquels B. Braun Medical doit faire face. Entre géants côtés en bourse et start-up ultra agiles et innovantes, l’entreprise doit se faire connaitre et être attractive pour recruter de nouveaux talents sur des postes qui ne sont pas toujours spécifiques au secteur de la santé.

Une identité employeur qui rafraichit l'image de l'entreprise

„Nous ne pouvions pas décréter ce que devait être l’image employeur de B. Braun. Nous avons donc réuni une vingtaine de collaborateurs, de tous sites, métiers et générations confondus. Nous avons travaillé ensemble sur les caractéristiques qui nous réunissent en tant que collaborateurs et qui reflètent le fonctionnement de l’entreprise : tel qu’il est, et tel qu’il pourrait être.“

– Jennyfer Delgado, Directrice des Ressources humaines et de la Communication

De cette collaboration fructueuse est ressorti notre « ADN », décliné en 4 composantes, le tout mis en valeur par un claim, notre signature employeur : B. compatible, B. Braun, et par un parti pris graphique rafraichissant, qui change radicalement l’esprit des supports de communication dont disposait B. Braun.

"C’est un projet qui s’inscrit dans notre plan stratégique 2020. Notre objectif n’était donc pas simplement de formuler notre identité, mais aussi d'appuyer la vision ambitieuse vers laquelle tend l’entreprise" complète Jennyfer Delgado.

La marque employeur en soutien à la transformation culturelle

Lancé en 2015, le plan stratégique 2020 est porteur de nombreux axes de transformation pour l’entreprise, en témoigne le récent déménagement de son siège social de Boulogne-Billancourt vers Saint-Cloud sur un campus novateur tourné aussi vers l’extérieur. Au-delà du projet immobilier, ce déménagement a permis l'évolution de méthodes de travail, grâce à de nouveaux espaces et aménagements, pour plus de transversalité et de collaboration tout en améliorant la qualité de vie des collaborateurs sur leur lieu de travail.

La marque employeur se veut à la fois une incarnation et un vecteur de cette évolution culturelle, ce dont se félicite la DRH.

„Notre marché lui-même est en profonde transformation, ce qui a de fortes implications pour nous, tant sur les aspects industriels que commerciaux. Nous devons accompagner nos collaborateurs à qui nous demandons aussi évoluer en conséquence. La marque employeur n’est pas seulement le résultat incarnant cette transformation, c’est aussi un véritable support pour porter le changement.“

– Jennyfer Delgado, Directrice des Ressources Humaines et de la Communication

Découvrez tous les articles

  • Troubles de la continence : la R&D au service des besoins des patients

    Concevoir un nouveau produit en urologie repose sur une démarche d’innovation, de recherche et d’amélioration continues. Laura Blocquel et Anthony Prezelin, respectivement chef de projet et technicien dans l’équipe R&D du site B. Braun de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), nous éclairent sur leurs process et leurs apports pour améliorer le quotidien des patients souffrant de troubles de la continence.

    Lire la suite
  • Rétention urinaire traitement : les solutions évoquées par Jean-Nicolas Cornu chirurgien urologue

    Jean-Nicolas Cornu, chirurgien urologue au CHU de Rouen répond à nos questions autour des solutions et traitements pour la rétention urinaire. Il donne son avis sur les différents dispositifs médicaux et les perspectives de développement.

    Lire la suite
  • Troubles de la continence : le soutien émotionnel, la voie de l’acceptation

    Détecter un ou des troubles de la continence, qu’elles qu’en soient les causes, revient à annoncer à un patient qu’il va devoir adhérer à un protocole contraignant, quelquefois à vie. Cela a des répercussions à plusieurs niveaux : contraintes mécaniques, d’hygiène, d’environnement (intimité, vie sociale). Colette Garneau, psychopraticienne, accompagne quotidiennement les patients dans leur processus de deuil et de réparation pour « mieux vivre » une pathologie ou une situation de vie telle que les troubles de la continence.

    Lire la suite
  • Troubles de la continence : l’éducation thérapeutique pour l’autonomie du patient

    Angelina Cannesant est IDE stomathérapeute à l’hôpital Charles-Nicolle du CHU de Rouen depuis bientôt 22 ans. Son activité revêt plusieurs facettes : pour partie elle s’occupe des activités de la consultation urologique (explorations endoscopiques, soins spécifiques en urologie, et consultations d’annonce) tandis qu’elle assure trois jours par semaine les consultations de stomathérapie pour les patients devant bénéficier d’une stomie, principalement urinaire, en pré ou en postopératoire. Avec l’équipe d’infirmiers et d’infirmières du service, elle participe activement à l’éducation thérapeutique à l’auto-sondage urinaire. Rencontre.

    Lire la suite
  • Rétention urinaire : Florian Merrien, pongiste paralympique nous dit tout

    Florian Merrien, pongiste paralympique, répond à nos questions sur la rétention urinaire. Il revient sur son quotidien, le sondage urinaire et nous donne ses conseils pour mieux vivre avec cette pathologie.

    Lire la suite
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.