B. Braun fait du "parcours digital" de dialyse une réalité

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

B. Braun fait du « parcours digital » de dialyse une réalité

B. Braun propose désormais une solution intelligente complète mêlant télésurveillance, dossier patient informatisé (DPI) et téléconsultation pour simplifier et sécuriser la séance d’hémodialyse, qu’elle soit effectuée en centre lourd, en unité de dialyse médicalisée ou en unité d’autodialyse.

L’insuffisance rénale chronique touche plus de 80 000 personnes en France[1]. Chaque année, environ 11 000 nouvelles personnes (+2% par an)[1] apprennent qu’elles souffrent d’une insuffisance rénale chronique terminale nécessitant un traitement de suppléance : hémodialyse, dialyse péritonéale ou greffe.

Les “data” au service des patients et des soignants

Acteur engagé dans la pertinence des soins, avec une large gamme de dispositifs médicaux et de services, B. Braun commercialise notamment l'ensemble des produits nécessaires à l'hémodialyse. Cette technique de purification extracorporelle du sang concerne près de 44 000 patients en France[2] souffrant d'insuffisance rénale chronique et qui ne peuvent pas être greffés ou sont en attente de l'être. 

Outre les générateurs, B. Braun propose désormais aux centres de dialyse de toute taille, une solution digitale intégrée pour la gestion de la séance d’hémodialyse. Cette solution permet un parcours intégralement digitalisé du patient dialysé, pour améliorer sa prise en charge globale. Elle collecte les informations nécessaires au bon déroulement de la séance, de l’admission du patient à sa sortie. Elle prépare également les consultations de suivi par la mise à disposition du médecin néphrologue des données d’aide à la décision médicale.

Les avantages de la télédialyse

Grâce à un parcours entièrement digitalisé qui facilite la mise en œuvre de la télémédecine*, B. Braun a également pour objectif d’améliorer la qualité de vie des personnes malades, notamment les plus fragilisées, leur expérience de soins, sans sacrifier la sécurité. En effet, la prise en charge à proximité de leur domicile au sein d’unités de dialyse médicalisées (UDM) télésurveillées et ouvertes à la téléconsultation, permet de limiter les visites en centre lourd souvent plus éloigné.

 

*Selon le rapport de 2010 de la HAS « Les conditions de mise en œuvre de la télémédecine dans les unités de dialyse médicalisées »  celle-ci regroupe la téléconsultation, la télésurveillance et l’accès au dossier patient informatisé.

[1] Rapport du Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie – 2016
[2] Données du Registre REIN 2016 – Agence de la biomédecine

Découvrez tous les articles

  • Xperience Days 2021, 5e épisode – La crise a-t-elle accéléré la transition vers un « Hôpital durable » ?

    À travers une série de web conférences plurithématiques, les Xperience days 2020-2021 invitent à repenser le système de santé dans un contexte bouleversé par la crise sanitaire. Cette 5ème session a porté sur les évolutions de l’hôpital en matière de RSE, entre nouvelles pratiques écoresponsables, valorisation des déchets et mobilisation collective. Aperçu.

    Lire la suite
  • Se nourrir de la vie

    L’alimentation artificielle n’est pas un frein à une vie riche de découvertes, de plaisirs et de promesses, surtout quand les perfusions peuvent être réalisées à domicile. Yasmine Luzurier en est une preuve étincelante depuis plus de 40 ans. Témoignage.

    Lire la suite
  • Choose France : B. Braun investit 15 millions d’euros malgré la crise

    À l’occasion du sommet Choose France qui se tient ce 28 juin, le Groupe allemand B. Braun annonce un investissement de 15 millions d’euros supplémentaires en France en 2021. Cet investissement va permettre d’ouvrir deux nouvelles lignes de production à Sarlat-la-Caneda (24) et à Nogent-le-Rotrou (28) et comprend l’extension de ses établissements de néphrologie, créant ainsi de nouveaux emplois dans l’Hexagone. Par ces engagements, l’acteur du « made in Europe » et deuxième employeur des technologies médicales dans notre pays, réaffirme sa volonté de miser sur la France. Avec ce nouveau programme, B. Braun y aura ainsi investi près de 200 millions d’euros depuis 2015.

    Lire la suite
  • Nutrition parentérale à domicile : diffuser les bonnes pratiques pour renforcer la sécurité

    Les infections liées aux cathéters veineux centraux représentent un frein au déploiement de la nutrition parentérale à domicile. Une (in)formation adaptée, des liens interprofessionnels renforcés et le respect des bonnes pratiques assurent pourtant une mise en œuvre en toute sécurité. Précisions en compagnie du Pr Francisca Joly, du service de Gastroentérologie, MICI et Assistance Nutritive de l’hôpital Beaujon de Clichy (92).

    Lire la suite
  • Le Centre Antoine Lacassagne, innove et sécurise l’administration des chimiothérapies grâce au digital

    Le Centre de Lutte Contre le Cancer de Nice se positionne en pionnier et équipe son service d’Hôpital de Jour d’une solution digitale d’aide à la sécurisation et traçabilité de l’administration des chimiothérapies. Le Centre Antoine Lacassagne devient ainsi le 1er établissement en PACA et le 3e établissement en France à s’équiper de cette solution.

    Lire la suite
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.