Journée mondiale du Rein : faites-vous dépister !

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

Journée mondiale du Rein : faites-vous dépister !

Du 03 au 10 mars, profitez de la Journée Mondiale du Rein pour vous faire dépister rapidement et gratuitement, et améliorer la prévention de l’insuffisance rénale !

Les maladies rénales, faites-vous dépister !

Les pathologies rénales sont des maladies silencieuses et insidieuses, ne provoquant que peu de douleurs ou de symptômes. Il est donc essentiel de se faire dépister de façon précoce, pour assurer une prise en charge appropriée. Acteur important de la prévention de l’insuffisance rénale, B. Braun Avitum s’implique aux côtés des patients au quotidien, et proposera le jeudi 8 mars 2018 une journée de dépistage gratuite et ouverte au public.

Cet engagement s’exprime à travers les différents centres de dialyse qui encourageront à cette occasion le dépistage en masse, avec un focus particulier sur les patients diabétiques et souffrant d’hypertension artérielle, 2 des causes principales de l’insuffisance rénale (50% des cas).1

Améliorons le dépistage des maladies rénales

En France, en 2015, 3 millions de personnes étaient diagnostiqués et touchés par des maladies rénales2. De plus, une fois déclarées, les pathologies rénales sont compliquées à traiter et nécessitent une surveillance accrue.

Afin d’améliorer la prévention de l’insuffisance rénale, le traitement précoce du diabète et de l’hypertension artérielle est de vigueur, et le dépistage annuel est recommandé pour les personnes présentant au moins l’un de ces facteurs de risque. Ce dépistage est rapide, indolore et non invasif, il se fait à partir d’une analyse d’urine et ne présente donc aucun risque pour les patients.

L’insuffisance rénale, une pathologie insidieuse mais bien réelle.

L’insuffisance rénale correspond à une réduction des fonctions primitives des reins, comme la sécrétion d’hormones et de protéines, mais aussi l’épuration et l’élimination des déchets présents dans le sang et produits par l’organisme. Les 3 fonctions principales du rein sont présentées dans le schéma suivant.

Une perte d’efficacité rénale conduit à des conséquences néfastes. Selon l’INSERM, en 2015, on dénombrait plus de 82 000 insuffisants rénaux chroniques1, avec une croissance de 2% par an, soit 11 000 nouveaux cas chaque année3. Pour autant, il est possible de retarder ou d’éviter l’apparition de cette maladie.

1 : INSERM https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/insuffisance-renale

2 : HAS https://www.has-sante.fr/portail/jcms/r_1506285/fr/maladie-renale-chronique-de-l-adulte-parcours-de-soins

3 : Données du registre REIN au 31/12/2015

Découvrez tous les articles

  • B. Braun présente sa stratégie RSE à horizon 2023 et créée un programme d’actions pour la santé globale

    B. Braun présente sa stratégie RSE dont l’ambition est de continuer à faire d’elle une entreprise de santé citoyenne et responsable, capable de concilier pérennité économique et performance sociale, sociétale et environnementale. Son socle est constitué d’une charte de 4 piliers et 7 engagements, des objectifs chiffrés clairs, afin de préserver et d’améliorer durablement la santé de tous. Parmi les projets, B. Braun créée en France un tout nouveau programme : « AGIR pour la Santé Globale », qui combinera des actions dans les domaines du sport, de l’éducation et de l’environnement.

    Lire la suite
  • Troubles de la continence : la R&D au service des besoins des patients

    Concevoir un nouveau produit en urologie repose sur une démarche d’innovation, de recherche et d’amélioration continues. Laura Blocquel et Anthony Prezelin, respectivement chef de projet et technicien dans l’équipe R&D du site B. Braun de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), nous éclairent sur leurs process et leurs apports pour améliorer le quotidien des patients souffrant de troubles de la continence.

    Lire la suite
  • Rétention urinaire traitement : les solutions évoquées par Jean-Nicolas Cornu chirurgien urologue

    Jean-Nicolas Cornu, chirurgien urologue au CHU de Rouen répond à nos questions autour des solutions et traitements pour la rétention urinaire. Il donne son avis sur les différents dispositifs médicaux et les perspectives de développement.

    Lire la suite
  • Troubles de la continence : le soutien émotionnel, la voie de l’acceptation

    Détecter un ou des troubles de la continence, qu’elles qu’en soient les causes, revient à annoncer à un patient qu’il va devoir adhérer à un protocole contraignant, quelquefois à vie. Cela a des répercussions à plusieurs niveaux : contraintes mécaniques, d’hygiène, d’environnement (intimité, vie sociale). Colette Garneau, psychopraticienne, accompagne quotidiennement les patients dans leur processus de deuil et de réparation pour « mieux vivre » une pathologie ou une situation de vie telle que les troubles de la continence.

    Lire la suite
  • Troubles de la continence : l’éducation thérapeutique pour l’autonomie du patient

    Angelina Cannesant est IDE stomathérapeute à l’hôpital Charles-Nicolle du CHU de Rouen depuis bientôt 22 ans. Son activité revêt plusieurs facettes : pour partie elle s’occupe des activités de la consultation urologique (explorations endoscopiques, soins spécifiques en urologie, et consultations d’annonce) tandis qu’elle assure trois jours par semaine les consultations de stomathérapie pour les patients devant bénéficier d’une stomie, principalement urinaire, en pré ou en postopératoire. Avec l’équipe d’infirmiers et d’infirmières du service, elle participe activement à l’éducation thérapeutique à l’auto-sondage urinaire. Rencontre.

    Lire la suite
Téléchargement du contenu...

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.